Bonjour n° IP 54.156.50.71 venant de loin sur abonnement par NAVIG CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
ICI Internet Collectuel ICI copie libre non marchande / Auteur Anonymisé C.NET C.PAS.NET COLLECTUEL NetPourTous Perso







Propriété des mots-images : Idées !

lundi 17 décembre 2001, par Atchoum (copID)


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Bonne année si vous êtes fiché : Ciao ciao !
INTERNET Ou le suicide technologique
Webmonsters avec nous !
Ce qu'ils savent sur eux
Ici Londres... Les hackers parlent aux gonios
Mon title à moi
Cachez ce lien... C'est pas une blague
Opinion sur voix privée de public
On ne peut plus dire qu'on n'aime pas le père noël
Propriété intellectuelle : Dialogue intérieur

THEMES ABORDES :

|| comportements des internautes ||
Avec internet, les citoyens peuvent maîtriser leur parole de bout en bout
Hébergement : C'est pub contre pub !
Internet changera les consciences
J'veux pas vous voir !
LES SYMPTÔMES D'INTERNET (1).
Liste libre pour l'Internet Collectuel
Relation humaine sur le web
Monde de Merde : 300 internautes à la mer !
Un cercle merveilleux
WebIndé & WebAmateurPerso
Intégrisme des fenêtres ouvertes
Marketing armé : Scruter les forums
Le web doit cristalliser des noeuds
Français et Internaute ?

|| droit d'auteur ||
CopID : Copy ni de Right ni de Left pour des ID
Fin du libre ?
Cherchez l'image, trouvez le sens

|| l'outil net ||
Wikipedia en français ! Un cerveau collectif sous wiki :o)
HyperTendance à lier
Interaction Collectuelle
Exprime ta sonde point comme (3)
Haute-tension pour Haut-débit
Exprime ta sonde point comme (2)
Weblog : Gadget marketing colonial US
Annuaire des Webzines Interactifs

|| site collectuel ||
Ecrivez le premier article de cette rubrique !
INFO sur ce site
Manifeste pour l'Internet Collectuel
Choisissez un logo pour l'IC
Charte Editoriale interactive d'ICI
Logo IC sur votre site
Liste de sites collectuels selon les rédacteurs
Publiez et/ou Entrez et/ou Signez


Le Droit d'auteur est fait à l'origine pour permettre à des créateurs de vivre de leurs créations. En ce sens il est parfaitement défendable.

Mais il impose également un fonctionnement de type "marché" à toute expression individuelle.

En particulier sur le web où on met tout à la disposition de tous, et on interdit de s'en servir sous prétexte de propriété intellectuelle. La moindre phrase écrite, le moindre dessin bricolé est copyrighté d'office ! On en arrive à une hérésie.

C'est désolant.

Ce reflet virtuellement réel de la société marchande n'a rien à y faire pour tous les sites non commerciaux. La propriété intellectuelle associée au droit d'auteur tue ici la créativité non marchande.

image 98 x 64 - 1.4 ko

Tout ne doit pas être marchand. Un artiste se compromet et se pervertit s'il met entièrement son destin et son oeuvre dans les mains de marchands.

Obliger les internautes à passer par la case "images gratuites et libres de droits", c'est les abreuver de pub et les cantonner dans un parc à irresponsables. Chacun mesure assez bien s'il fait de la copie intégrale douteuse ou porte préjudice à des intérêts privés. C'est d'ailleurs un choix souvent volontaire de personnes morales militantes. Qu'on fiche la paix aux particuliers qui aiment se promener dans la campagne et faire des bouquets, et que ceux qui prennent le monde internautique pour un parterre fleural de la mairie de Paris s'enferment derrière le périphérique, la prison ne doit pas être devant les barreaux.

 

Propriété oui, mais au cas par cas


Je suis pour l'édition libre de tous les textes, toutes les images et tous les sons en accès libre sur internet, dès l'instant où l'utilisation n'en est pas commerciale. Faire payer plusieurs dizaine de milliers de francs (milliers d'euros) parce qu'on a joué avec des images ou des paroles de chansons... Cà manque quelque peu de moralité.

On me dira que çà fait quand même du tord à ceux qui le vendent ou qui en vivent (des créatifs marchands). Je rétorque segmentation des marchés : Vous vendrez toujours par les canaux traditionnels et à des catégories qui préfèrent le supermarché au surf. La copie privée depuis des décennies n'a ruiné personne, elle a simplement fait recibler certains marchés. Même pour la musique, on engrange les bénéfices dans la période marketing puis les producteurs diffusent eux-mêmes ( !) les clips sur internet. Alors pour des images ou des textes il est encore moins défendable de priver les internautes d'un usage ludique, juste pour la défense d'un principe dépassé.

Rien n'empêche un auteur et son marchand de faire cesser un détournement plus ou moins massif d'intérêts privatisés lorsque cela correspond à une réalité mesurable. C'est déjà possible, c'est déjà le cas et çà suffit largement. Les producteurs se payent déjà sur les supports pour les petits usages personnels. L'usage personnel, même pour publication sur internet, est un usage citoyen et doit être autorisé. Supprimez les mélimélos autorisatoires et les amendes !

Au passage, pourquoi doit-on payer pour protéger une oeuvre alors qu'elle est supposée être protégée par principe ?

Il vaut mieux traiter les abus au cas par cas plutôt que de laisser primer le marchand sur l'artistique. Quelle liberté que celle laissée par l'argent et ses manipulateurs ? image 66 x 33 - 1.4 ko Nous ne parlons pas ici de copier des enseignes en vue d'un boycott (empêcher un boycott sous prétexte de contrefaçon de logo est d'un ridicule...), mais plus simplement nous voulons laisser les internautes utiliser l'immense matière première d'images, de sons et parfois de textes, ceux des forums en particulier, pour laisser libre-cours à leur propre créativité.

 

Solution immédiate : Des sites backstages (privés)


Il existe une solution pour échapper à l'hérésie marchande.image 48 x 60 - 1.7 ko De plus en plus de sites proposent une inscription. Il s'agit dans presque tous les cas de vous permettre d'accéder à des fonctions d'édition publique de vos articles, de pouvoir télécharger des logiciels etc.

Curieusement cette possibilité ne semble pas utilisée pour un objectif autrement intéressant : Echapper aux abus de la propriété intellectuelle.

Même les sites pornos (pour autant qu'on les connaisse) se contentent de mettre une fenêtre "si vous avez moins de 18 ans... OUI/NON".

Le système de publication SPIP, à la portée de tous, intègre un site interne initialement prévu pour discuter non publiquement en groupe sur des articles "en demande de publication".

Dans un site sous SPIP classique comme celui-ci, après une inscription automatique (10 secondes) par robot-emaileur, un clic sur le lien ADMIN vous ouvre les portes d'un véritable site interne qu'on peut baptiser site backstage (les coulisses).

Si vous y éditez toutes les images et tous les textes que vous voulez, il n'y déjà quasiment pas de risque que quelqu'un vienne vous embêter avec une histoire de copyright. Et pourtant les internautes n'ont à franchir qu'une petite barrière d'inscription classique pour venir consulter et participer à vos cogitations artistiques.

Si l'inscription n'est pas automatique, vos visiteurs étant "individualisés" votre site interne est juridiquement "privé", donc totalement épargné.

Les visiteurs des coulisses sont alors considérés comme des "personnes déterminées", comme les membres d'une association, et à l'instar des listes de discussion privées dont la correspondance est juridiquement privée, vous ne craignez peut-être même plus la diffamation...

Ainsi il vous suffit d'organiser une inscription par envoi de formulaire ou d'email en précisant que l'inscription n'est pas automatique mais soumise à conditions, puis d'envoyer les mots de passe vous-même par email, pour que votre site INTERNE soit considéré comme PRIVE. A vous la tranquilité totale !

Nous vous déconseillons cependant de transformer en tripots sordides toutes les arrières-salles de vos sites, vous tomberiez alors sous le coup d'autres lois, justifiées elles.

Les coulisses des sites méritent vraiment d'être utilisées pour échapper aux absurdités de l'intégrisme mortifère du droit d'auteur.

Editez donc en backstage, les passionnés de SPIP nous préparerons peut-être un de ces jours une version full-backstage dans laquelle la navigation interne sera totalement adaptée. On ne mettra plus nos textes imagés en Demande de publication mais ce sera un vrai plaisir de cliquer sur un nouveau bouton Publier en backstage sans passer par l'autorisation d'aucun "administrateur machin", ni craindre les foudres d'un certain web trop marchand pour être honnête.

Allez, au boulot les spipeurs !

 


Le droit d'auteur autrement : Pour la militance voir CopyLeft Attitude ArtLibre, pour une explication simple voir antomoro.free

Créer un site : foruminternet.org (FDI)
Sesam
Scam
Propriété intellectuelle : celog.fr
Droits internet : saceml.deepsound.net

Legifrance.gouv.fr : Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse

 


image 134 x 101 - 5.2 koEt au passage, petits trucs pour ne pas craindre les intégristes. Tout d'abord rappelons que la plupart (90% ?) des sites persos se fichent totalement des droits d'auteurs qu'ils ne respectent pas du tout (la loi n'a pas encore intégré la réalité, comme dans un certain autre domaine...). Nous sommes donc très majoritaires. Un petit site ne semble pas risquer pas grand chose tant qu'il n'a pas trop de visite (cf le fan de Jean Ferrat, amitiés solidaires). N'affichez donc pas vos nombres de visites pour ne pas attirer l'attention (c'est tellement mieux de mesurer la fréquentation à partir des messages qu'on vous laisse !). N'affichez pas non plus de texte de loi non obligatoire (on dit non obligatoire pour être tranquille) qui rendent parano, le feriez-vous sur votre porte d'entrée ? Il vous serait difficile de dire que vous ne saviez pas...

Allez chercher vos images chez les américains, ils s'en foutent on dirait. Pour cela traduisez en anglais le nom de l'image cherchée sur voilà puis choisissez sur Google. Et ils ont pas honte Google d'inciter à la désobéïssance ? Si vous voulez être plus original allez tout de suite dans les pages n°10 et plus de vos recherches d'images, personne n'y met les pieds. Si vous voulez passer inaperçu au milieu des copies du web prenez les premières.

Vous pouvez aussi installer la GoogleBar (Windows et Int.Explorer) pour ne chercher que dans les sites en anglais plus facilement, et elle est bien pratique (désactivez le Page Rank pour ne pas être pisté).

Avec çà vous dormez déjà presque sur vos deux oreilles. Bonne nuit imagée ;o)




Atchoum (copID)
Un monopolyste n'est rien de plus qu'une personne qui dit une chose et en pense une autre.





Il y a 4 contribution(s) au forum.

ATTENTION AMENDE ? ? ? ? ? ?
(1/3) 20 décembre 2001, par Walk
> Propriété des mots-images : Idées !
(2/3) 20 décembre 2001, par Athama Ashen
OUI !
(3/3) 19 décembre 2001




ATTENTION AMENDE ? ? ? ? ? ?
20 décembre 2001, par Walk   [retour au début des forums]

ton article invite les gens à se cogner des condamnations de plusieurs dizaines de milliers de francs s'ils appliquent ta recette

(recopié par Walk de la liste SPIP)

Je tente de faire un meilleur tour du sujet puis je modifierai l'article.

(c'est ma conception d'un article interactif : la synthèse évolue au gré des messages jusqu'à atteindre une certaine stabilité, tout le contraire d'un discours académique de Mr je-sais-tout, et je le revendique)

Walk

> Propriété des mots-images : Idées !
20 décembre 2001, par Athama Ashen   [retour au début des forums]
Oasies, les fenêtres de l'Orient

Je pense qu'il y a l'art et la façon d'utiliser les images. Si chacun de nous utilise les images dans un but de citation visuelle pour un article de presse, il est à mon avis tout à fait libre de le faire. Liberté de presse justement. Et il n'y a pas de carte ou d'entité officielle qui décrète de savoir qui est journaliste ou non. Si un site utilise des images pour grossir uniquement son lectorat en diffusant des galeries avec plein de bannières publicitaires et sans un travail textuel derrière, à ce moment là, je pense que c'est plus craignos.

Défendons donc la libre expression mais aussi les droits d'auteur dans le respect mutuel des uns et des autres.

OUI !
19 décembre 2001   [retour au début des forums]

vivement un SPIP avec backstage !

ICI.ICI | PLAN DU SITE | REDAC  
WebZines Participatifs Pour tous ICI.ICI est hébergé gratuitement sur Free Les Unes des Zines Libres | WIKI | WI | THEME | INFO | CHARTE | CopID | MANIF | PETITION | LOGO | Accueil Messages et Popularites Tout le site par rubriques    Redaction et Admin (mot de passe)
Des Infos sur vous ? * RECHERCHE d'une adresse IP ou d'un Webmaster * [ Recopiez les textes CopID ] Au  vendredi 9 mars 2007 :  69 articles 22 brèves 88 messages