Bonjour n° IP 54.166.245.10 venant de loin sur abonnement par NAVIG CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
ICI Internet Collectuel ICI copie libre non marchande / Auteur Anonymisé C.NET C.PAS.NET COLLECTUEL NetPourTous Perso







Relation humaine sur le web

samedi 5 janvier 2002, par Timide (copID)


DANS LA MEME RUBRIQUE :
FILS DE FRANCE SAEZ
Internet changera les consciences
ouvrez un joueb
Un cercle merveilleux
Derrière l'écran la vie en tags
Internet, le dernier espace de résistance ?
Internet a-t-il une mémoire ?
Avec internet, les citoyens peuvent maîtriser leur parole de bout en bout
HyperTendance à lier
Jouebistes : On échange du collectuel !

THEMES ABORDES :

|| comportements des internautes ||
Hébergement : C'est pub contre pub !
Propriété intellectuelle : Dialogue intérieur
Liste libre pour l'Internet Collectuel
Apocalypse node ou la revelation schizophénique
Exprime ta sonde point comme (2)
Ici Londres... Les hackers parlent aux gonios
Mon title à moi
Webmonsters avec nous !
Opinion sur voix privée de public
Exprime ta sonde point comme (3)
Intégrisme des fenêtres ouvertes
Marketing armé : Scruter les forums
Français et Internaute ?
Le web doit cristalliser des noeuds

|| échange des idées ||
15 septembre 2000 : UZINE 2, OUVERTURE DU NOUVEAU SITE DU MINIREZO
Messages spatio-temporels
On ne peut plus dire qu'on n'aime pas le père noël
Joueb, Weblog, Wiki, Mes définitions pas communautaires
Annuaire des Webzines Interactifs
CopID : Copy ni de Right ni de Left pour des ID
WebIndé & WebAmateurPerso
uZine Attacs


Sur Internet on devient un peu quelqu'un d'autre, les relations passent par les mots, auxquels on donne plus de contenu pour remplir le paysage. On peut être en train de parler avec quelqu'un avec lequel on ne s'entendrait jamais de visu, simplement parce qu'on reste par mots interposés, et du coup on a très facilement des amis.

image 200 x 181 - 5.1 ko

Cà peut basculer vite aussi dans l'autre sens pour un mauvais mot, on peut aussi se perdre de vue ou de pseudo et se retrouver sans même s'en rendre compte. Un univers à part et totalement inédit, si ce n'est quelques prémices à l'époque minitel.

image 208 x 250 - 16.1 ko

Pas d'esclaves sur internet, simplement des idées, des opinions, des expressions et forcément quelqu'un qui nous ressemble quelque-part. Il faut apprendre à profiter du virtuel pour ce qu'il peut nous apporter en tant que tel : Des émotions, de l'affection ou de l'amitié ressenties bien concrètement !

C'est un aspect d'internet dont les medias ne parlent pas vraiment sauf pour l'anecdote ou le sensationnel, le futile. C'est bien d'en parler.




Timide (copID)
Ne croyez pas que je surestime chez vous les qualités que vous croyez que je n'ai pas.





Il y a 5 contribution(s) au forum.

cyber-vie ?
(1/2) 17 janvier 2002
> Relation humaine sur le web
(2/2) 15 janvier 2002, par lofi




cyber-vie ?
17 janvier 2002   [retour au début des forums]
extrait forum telerama / Multimedia

Clem61 fait une bonne approche de la cyber-vie...

Titre : Je cherche un cyber-mot... Thème : A propos du langage... Auteur : Clem61 Date : jeudi 15 novembre 2001 10 :33

J'aimerais soumettre un problème qui me turlupine depuis un moment.

Télérama a ouvert une sous rubrique dans le forum "Tribune libre ", intitulé "Cyber-vie". Je me demande même si ce n'est pas à la suite d'un de mes messages, ce qui aurait pour effet de plaire à mon ego... Mais là n'est pas le sujet.

Je cherche à trouver un ou des mots qui pourraient caractériser ce qu'on appelle la vie "virtuelle", ou "cyber-vie". Vous connaissez certainement les particularités de cet espace immatériel où nous nous rencontrons, à mon avis inassimilable à la "vraie vie" (que ces termes sont lourds et inadaptés !). On peut certes parler (ce terme de l'oralité passe très bien , lui) des cyber-relations, dialogues virtuels, amitiés internautiques... Je pense que tout le monde en comprend le sens (du moins ceux qui les pratiquent), mais par souci de précision, je me demandais si quelqu'un, sur cette toile, n'avait pas trouvé un concept plus satisfaisant. Une concrétion de mots par exemple, ou la réutilisation d'un terme ancien qui conviendrait.

J'ai cherché autour des concepts du mental/idéalisé/immatériel, en opposition avec le sensitif/concret/physique. Je m'accroche à cette idée des sens (visuel et auditif surtout, odorat, toucher et goût n'intervenant que lors de relations un peu plus approfondies...) dont nous prive entièrement internet. Ce monde "virtuel" est celui de l'exclusivement mental, à la fois débarassé de quantité de "parasites" tels que timidité, convenances, regard social, mais manquant cruellement de tout le coté sensoriel (sensuel ?).

Bon, on peut très bien se satisfaire de rajouter "cyber" ou "virtuel", mais comme l'a fait remarquer un forumeur, ces deux termes sont impropres. En tous cas le terme de "vrai" pour la vie... réelle est celui qui me choque le plus en sous-entendant que les cyber-relations seraient "fausses"...

En fait, c'est peut-être plus ces terme de "réalité" ou "vrai" qu'il faudrait changer.

Alors si vous avez des idées...

> Relation humaine sur le web
15 janvier 2002, par lofi   [retour au début des forums]

Salut timide ! (c ;

Tu décris effectivement une façon d'aborder Internet, le fameux cyber-espace, le fameux monde virtuel.

J'voulais juste témoigner qu'il y a aussi la possibilité de considérer Internet uniquement comme un moyen de communication et de s'en servir sans aucune virtualité. D'être soi-même et d'établir des rapports humains ce qu'il y a de plus concrets.

Je suis sur Internet depuis 1993 et j'ai vécu à peu près tous les rapports humains qu'il m'est possible de vivre, depuis l'amour jusqu'au désaccord ferme. J'ai rencontré de visu beaucoup de personnes que j'avais rencontrées par Internet, j'ai des ami(e)s très proche que je n'ai encore jamais vu, des relations très temporaires mais très profondes, ... enfin, je ne vais pas commencer à faire la liste, tout rapport humain vécu pleinement étant unique, j'en aurais pour longtemps. (c :

Je finirais en répétant que je n'ai jamais identifier la moindre virtualité dans mon expérience, que de tous les êtres que j'ai fini par rencontrer de visu, je n'ai vécu qu'un décalage entre le personnage Internet et l'être réel et que j'ai de toute façon vécu ce décalage entre le personnage social et l'être-humain de nombreuses fois absolument hors d'Internet... (c ;

  • > > Relation humaine sur le web
    17 janvier 2002, par
    Timide   [retour au début des forums]

    Bonjour lofi,

    Un moyen de communication sans aucune virtualité, pourquoi pas. Cependant les rapports que tu entretiens avec des gens éloignés ou anonymes resteront sans doute longtemps ou indéfiniment dans une certaine virtualité ou cyberalité, des rapports mediatisés par les mots.

    Donc tu dois expérimenter tout de même la virtualité. On ne peux parler d'absence de virtualité que si les deux personnages sortent de leur virtualité me semble t'il. Le décalage dont tu parles lors d'une rencontre de visu mesure justement cette virtualité.

    Personnellement étant Timide, j'accorde aux relations de cette nature la même importance qu'aux relations "réelles", tout en mesurant la différence, qui m'est bien utile compte-tenu de ma nature (o :

    Salut virual contact ;o))

    • > Virtualité = fausse réalité
      17 janvier 2002, par
      lofi   [retour au début des forums]

      « Le décalage dont tu parles lors d'une rencontre de visu mesure justement cette virtualité. »

      Décalage qui n'est que l'expérience ultra minoritaire et qui peut exister également de visu. C'est ce que j'écrivais...

      A mon sens, le virtuel n'existe que si l'image montrée aux autres est fausse et ceci peut se faire autant avec des mots qu'avec des paroles, autant par Internet, par téléphone que sur un trottoir.. Si l'image est sincère, que ce soit par internet, par téléphone ou sur le trottoir, je ne vois pas en quoi il y a la moindre virtualité. (c ;

      • > > Virtualité = fausse réalité
        26 juin 2002, par
        Female Clown   [retour au début des forums]
        A propos d'internet, le problème du décalage entre l'être virtuel et l'être réel est le même que celui de l'acteur sur scène que l'on connait dans la vie privé . Un acteur doit être capable de sincèrité tout en se donnant un personnage qui n'est pas forcèment le sien . Sinon il n'est pas crédible . Cela en fait un être universel, transparent et dense en même temps . Les personnages en 2 D sur internet ont cette double nature également . Virtualité n'égale pas inexistence ... Il faut bien l'interprèter c'est tout et cela s'apprend .

ICI.ICI | PLAN DU SITE | REDAC  
WebZines Participatifs Pour tous ICI.ICI est hébergé gratuitement sur Free Les Unes des Zines Libres | WIKI | WI | THEME | INFO | CHARTE | CopID | MANIF | PETITION | LOGO | Accueil Messages et Popularites Tout le site par rubriques    Redaction et Admin (mot de passe)
Des Infos sur vous ? * RECHERCHE d'une adresse IP ou d'un Webmaster * [ Recopiez les textes CopID ] Au  vendredi 9 mars 2007 :  69 articles 22 brèves 88 messages