Bonjour n° IP 54.158.4.4 venant de loin sur abonnement par NAVIG CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
ICI Internet Collectuel ICI copie libre non marchande / Auteur Anonymisé C.NET C.PAS.NET COLLECTUEL NetPourTous Perso







Exprime ta sonde point comme (3)

jeudi 27 décembre 2001, par EgoFree (Walk copID)


DANS LA MEME RUBRIQUE :
maxirezo & co
Et les droits d'auteur ?
Robot-journalisme en vue
Exprime ta sonde point comme (2)
Joueb, Weblog, Wiki, Mes définitions pas communautaires
Exprime ta sonde point comme (4)
Messages spatio-temporels
Modération sur site, étude rationnelle.
WebIndé & WebAmateurPerso

THEMES ABORDES :

|| comportements des internautes ||
Avec internet, les citoyens peuvent maîtriser leur parole de bout en bout
J'veux pas vous voir !
Propriété des mots-images : Idées !
Propriété intellectuelle : Dialogue intérieur
Apocalypse node ou la revelation schizophénique
Mon title à moi
Internet changera les consciences
LES SYMPTÔMES D'INTERNET (1).
Un cercle merveilleux
INTERNET Ou le suicide technologique
Marketing armé : Scruter les forums
Intégrisme des fenêtres ouvertes
Français et Internaute ?
Le web doit cristalliser des noeuds

|| internet et media ||
Stats 2001 : Dinosaures citoyens malgré eux ?
Blogue imposé sur le papier
Forums : Adieu cochon, mais aussi veaux et vaches
Jouebistes : On échange du collectuel !
HyperTendance à lier
Cyberjournaliste décrédité
Opinion sur voix privée de public
Internet a-t-il une mémoire ?
Derrière l'écran la vie en tags
Population internaute : l'Europe vole la suprématie aux Etats-Unis
Demos.tv.net
L'internaute ne demande pas principalement du sexe.

|| l'outil net ||
Haute-tension pour Haut-débit
Annuaire des Webzines Interactifs
Weblog : Gadget marketing colonial US
Ce qu'ils savent sur eux
Interaction Collectuelle
Wikipedia en français ! Un cerveau collectif sous wiki :o)

|| robot-journalisme et stats nets ||
Bonne année si vous êtes fiché : Ciao ciao !
Robot-journalisme : C'est parti !
Statistiques des sites : La vérité est ailleurs


Suite de "Exprime ta sonde point comme (2)", une discussion de forum d'uZine adaptée librement.

Sujet : Sondage et vote, marchand et citoyen.

-  Le site Expression-publique.com démontre la facilité avec laquelle l'internaute peut se faire piéger, l'utilisation active des hommes politiques par certains grands groupes à des fins propagandistes (parce que idéologiques et orientées),et plutôt révélatrice des techniques de manipulations employées actuellement et ceci dans de nombreux domaines. Mais plutôt que de désigner le citoyinternaute crédule, qui aimerait tant s'exprimer, de 'couillon' j'aurais préféré qu'il soit qualifié d'internaute trompé (et oui lui aussi). Et vais donc aborder la forme du site en me prenant pour cet internaute et expliquer comment je me suis fais avoir. J'arrive sur le site, je suis séduit par la trop rare occasion de pouvoir donner mon avis, pour une fois qu'on me demande autre chose que des sous... C'est utile y a même le ministre de l'intérieur qui donne sa bénédiction en plus l'adresse du site c'est expression-publique c'est comme fonction-public.fr (sic)… J'ai décidé, à tort, de répondre au sondage, je clique et m'aperçois que le sondage ne correspond pas vraiment à l'idée que j'en avais, mais l'action de citoyen, induite par les leurres, me pousse à répondre. Et puis de toutes façons monde.fr, journal de référence, et yahoo-actu reprennent l'information c'est donc sérieux il faut répondre. Les techniques utilisées là sont des techniques de manipulation parce qu'elles jouent sur des associations d'idées et de concepts forts, qui permettent d'acquérir un consentement de l'internaute et limitent les freins à l'acte de répondre au sondage. Elles permettent une implication forte dans la décision de voter ( voter est un acte civique, j'ai l'aval du ministre de l'intérieur...), et font croire en une réelle portée de son vote (encore le monde… ).

-  Oui, il faut obtenir l'information désirée et ces astuces pour obtenir des résultats de sondages à des fins propagandistes ne suffisent pas. Dans le sondage "Les entreprises ont-elles suffisamment une démarche éthique ?" par exemple, dès l'intitulé il y a truquage. On présuppose que les entreprises ont déjà une démarche éthique. Désirant donner mon opinion, j'en oublierai ma propre participation à la construction d'une opinion opposée à la mienne. J'ai en effet 3 choix qui me feraient dire que l'entreprise à une démarche éthique et un choix qui ne me ferait pas dire cela : le choix de dire que je n'ai pas d'opinion... Mais je vais quand même voter il faut que je donne mon opinion. Même en détectant le piège du titre je me fais avoir.

-  Pour obtenir assez facilement les réponses désirées, les réponses proposées sont : "Très bien/Assez bien/Pas très bien/Pas bien du tout/Sans opinion" par exemple dans la question "Avez vous le sentiment qu'en France les entreprises :..." suivie de trois propositions très orientées. Vous pensez avoir vraiment compris ce qu'ils vous demandent ou vous traduisez les réponses ? Le citoyen 'couillon' est un citoyen manipulé par des grands groupes avec l'appui d'hommes politiques : Extrêmement d'accord - Vraiment d'accord - Plutôt d'accord - Pas vraiment d'accord - Sans point de vue.

-  Que penser des relations du ministre de l'intérieur et des grands groupes ? Que penser des méthodes utilisées ? Que penser de l'intérêt du ministre de l'intérieur quant à nos opinions ? Existe-t-il une différence entre un sondage et une élection ? Les élections seraient-elles vérrouillée de la même façon que ces 'sondages' ? Que penser de l'éthique des entreprises qui utilisent ces sondages sur l'éthique qui n'ont pas été réalisés d'une façon éthique ? Les moyens utilisés à des fins de propagande relèvent-ils déjà de la manipulation ? Concernant les sondages aux vues des dérives évidentes je suis plutôt pas pour.

-  Mais est-ce que si les questions du sondage avaient été détaillées au point de permettre une expression beaucoup plus précise de ta pensée (et des pensées en général) et sans manipulation, est-ce que tu regretterais toujours d'avoir participé ? Il reste la question des trucages des votes par le sondeur ou le sondé. J'ai le sentiment que des aspects techniques comme ceux-là pourront être maitrisés (enregistrement / contrôle des données etc). Truquer le sens des chiffres et désinformer est une chose qu'il faut dénoncer, mais qui a été vérifier que tous ces chiffres ne sont pas que pure invention ?

-  A partir du moment où la méthodologie est blindée, et si l'ont s'en tient à un affichage brut des résultats sans commentaire douteux, qu'est-ce qui empêchera un sondage qui recueille 100.000 avis d'internautes ou plus de représenter quelque-chose de signifiant ? On n'y est peut-être pas encore, mais à mon sens c'est ce qui va arriver. Ou alors on n'a plus qu'à fusiller tous les scrutateurs de bureaux de vote...

image 430 x 125 - 4.2 ko

-  Les sondages, présentés comme tels, ne resteront que des questionnaires, lorsqu'ils permettront une meilleur expression des opinions, les commentaires (qui seront appelés analyses) n'en travestiront pas moins les résultats proposés ceci parceque les sondeurs attendent un résultat. J'aurai peut être pu avoir la liberté de choisir des réponses qui correspondaient à mes opinions, mais mon opinion sera déformée. La situation sera donc pire parce-que la manipulation un peu plus dissimulée. Si l'on veut s'exprimer il faut s'exprimer d'une façon indépendante, et ne pas permettre a quelqu'un d'autre que soi de dire ce que l'on pense tant que l'on est pas sur de l'utilisation des informations. L'utilisation de quelque chose de signifiant ne deviendra jamais quelque chose de significatif, (malheureusement). La liberté d'expression, même si elle existe (c'est un débat),est utilisée pour faire croire à la liberté d'opinion, mais l'opinion travesti (par les sondages entre autre) servira a forger d'autres opinions... La boucle est bouclée. Ne nous étonnons pas si peu de choses avancent dans un pays 'démocratique'. D'ailleur ce site exp-publique est une atteinte grave a nos libertés d'opinions, mais tellement courante.

-  Qui s'exprime est couillon ? Il est bon en démocratie de pouvoir échanger des arguments de bonne foi, et si possible d'arriver à matérialiser des opinions majoritaires vraies, et même de converger... Si un sondage me présente un choix qui me corresponde, suis-je un couillon parce-que je vote, même en sachant que c'est peut-être truqué ? C'est le trucage qu'il faut attaquer, pas ceux qui s'expriment aussi couillons soient-ils. Si la médiation c'est le pouvoir, alors qu'attendent les journalistes pour aller vérifier les rouages de ces machines à opinions ? Pour dénoncer, et faire que çà puisse marcher ? uZine le fait bien ici. Un sondage qui prendrait plus largement en compte les choix possibles, et réalisé avec les contrôles nécessaires, j'en veux bien comme porte-parole mécanique. En attendant il faut roder pour dérouiller.

-  Le principe du(des) pouvoirs, c'est (entre autres) qu'ils ne se mangent pas entre eux. Travaillant sur le modele de la connivence et de la representation, les journalistes ne risquent pas denoncer les abus de pouvoir dans ce domaine. Un truc que l'on a pas vu : même si l'on disait que les sondages refletent réellement des opinions dont il faut tenir compte (ce que je ne pense pas, mais bon), il faudrait que l'executif (les gens qui gouvernent effectivement) en tiennent compte. Et là, c'est une autre histoire. Quand on voit comment l'executif s'assoie bien souvent sur les decisions eventuelles du legislatif, on peut se demander si, pratiquement, on pourrait tenir compte des "decisions" inférées par des sondages. En plus d'un autre probleme : qui deciderait des "questions" à poser lors des sondages ?

-  On pose des questions auxquelles on peut répondre en ces termes. Citation : "Une large majorité des internautes, sans se sentir particulièrement alarmée, considère cependant que des risques existent pour notre pays et que la situation exige un devoir de précaution contre toutes les formes de menaces." Suit le blabla sur la LSQ et les 80% d'internautes qui approuvent... Quelques centaines de crétins permettent d'asseoir la légitimité d'une décision qui concerne quelques dizaines de millions. Voilà, entre autres, à quoi ça sert le pressoir à conneries. Alors quand on titre Exprime Couillon, c'est pour rester poli, on aurait pu faire Exprime-toi-connard. Ou bien mieux...

-  Ben v'la ot'chose... Maintenant on est connard dès l'instant où on parle dans une oreille mal intentionnée...

-  Coninuons à débattre, ici et ailleurs ...


TU VEUX LIRE TOUT DE SUITE LA SUITE ?

OUI
NON
JE N'SUIS PAS UN NUMERO

(un clic vaut mieux que pas de choc, des idées)


Les textes ont été repris du forum de l'article d'uZine L'exprime couillon sans l'accord des auteurs, anonymes pour la plupart (héhé où il est ton droit d'auteur dans ce cas là hein ?).




EgoFree (Walk copID)











ICI.ICI | PLAN DU SITE | REDAC  
WebZines Participatifs Pour tous ICI.ICI est hébergé gratuitement sur Free Les Unes des Zines Libres | WIKI | WI | THEME | INFO | CHARTE | CopID | MANIF | PETITION | LOGO | Accueil Messages et Popularites Tout le site par rubriques    Redaction et Admin (mot de passe)
Des Infos sur vous ? * RECHERCHE d'une adresse IP ou d'un Webmaster * [ Recopiez les textes CopID ] Au  vendredi 9 mars 2007 :  69 articles 22 brèves 88 messages