Bonjour n° IP 54.224.76.150 venant de loin sur abonnement par NAVIG CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
ICI Internet Collectuel ICI copie libre non marchande / Auteur Anonymisé C.NET C.PAS.NET COLLECTUEL NetPourTous Perso







Propriété intellectuelle : Dialogue intérieur

dimanche 3 février 2002, par EgoFree (Walk copID)


DANS LA MEME RUBRIQUE :
INTERNET Ou le suicide technologique
Ce qu'ils savent sur eux
Propriété des mots-images : Idées !
Ici Londres... Les hackers parlent aux gonios
On ne peut plus dire qu'on n'aime pas le père noël
Mon title à moi
Opinion sur voix privée de public
Forums : Adieu cochon, mais aussi veaux et vaches
Cachez ce lien... C'est pas une blague
Weblog : Gadget marketing colonial US

THEMES ABORDES :

|| comportements des internautes ||
Internet changera les consciences
Hébergement : C'est pub contre pub !
Avec internet, les citoyens peuvent maîtriser leur parole de bout en bout
Monde de Merde : 300 internautes à la mer !
Liste libre pour l'Internet Collectuel
LES SYMPTÔMES D'INTERNET (1).
Un cercle merveilleux
Relation humaine sur le web
WebIndé & WebAmateurPerso
Exprime ta sonde point comme (3)
Intégrisme des fenêtres ouvertes
Marketing armé : Scruter les forums
Le web doit cristalliser des noeuds
Français et Internaute ?

|| droit d'auteur ||
CopID : Copy ni de Right ni de Left pour des ID
Fin du libre ?
Cherchez l'image, trouvez le sens

|| Web Marchand ||
Bonne année si vous êtes fiché : Ciao ciao !
Gros WM mange petit Ketix


Un espoir de développement de site backstage c'est à dire une partie privée de site avec accès sur mot de passe, mais qui est visitable comme un site public sans boutons de commande ou autres encombrements visuels.

Message sur la liste publique SPIP : je suis actuellement en train de développer une 'extension' à Spip afin de gérer une partie 'privée' (autre que celle des rédacteurs) contenant des éléments (rubriques, articles, ...) accessibles uniquement après un login. Techniquement, l'idée n'est pas vraimment difficile à réaliser (...). Ce système interesse-t-il quelqu'un d'autre ? Y-a-t-il quelqu'un d'interessé pour participer ? Pierre Rust

Bravo Pierre pour cette initiative. ICI on entrevoit ce sytème comme un moyen d'échapper aux abus dans l'application légale du principe de propriété intellectuelle.

Remettre en cause la propriété intellectuelle telle qu'elle est définie actuellement sur le net par la loi, est-ce un crime ? A la lecture de certaines réactions épidermiques on le croirait. Alors je me parle à moi-même...

 

Dialogue intérieur


-  Devil : Mais qu'est-ce que je fais moi, l'intérêt d'un site Backstage pour contourner les droits d'auteurs n'est pas forcément valable. Les gens pourraient peut-être se cogner des condamnations de plusieurs dizaines de milliers de francs s'ils appliquaient cette recette sans vérifier. Et puis si certains organisent un espace avec mot de passe çà ne suffit pas forcément à en faire un espace privé au sens juridique. A partir du moment où l'attribution du mot de passe est automatique, c'est très certainement un espace public et les lois sur l'expression publique doivent s'y appliquer (diffamation, droits d'auteurs...). Il faudrait au minimum que les inscriptions soient rigoureusement sélectionnées, et encore... La loi instaure un flou dissuasif.

-  Angel : La loi doit s'adapter à la réalité et non l'inverse. Elle doit être conforme à ce qui est vécu et voulu par le plus grand nombre. Elle devrait prendre en compte qu'une image repiquée sur un site perso (sans source) se répand à vitesse grand V, pour le plus grand plaisir des internautes lambda, et la richesse du web indépendant. Pleins d'images de sites persos sont recopiées d'on ne sait où. Tout le monde copie tout le monde pour bricoler des pages, exactement comme pour les idées.

-  Devil : On n'a théoriquement pas le droit de projeter un film à un groupe de personnes si on n'as pas acheté les droits de projection, même si c'est pour sa famille !

-  Angel : Ca veut dire que même dans ma maison je ne suis pas chez moi... Et que je pique du fric aux marchands même en usage privé. N'importe quoi !

-  Devil : Ce n'est pas parce que c'est à tes copains que tu distribues des MP3 de disques du commerce, que ce n'est pas de la copie illégale.

image 70 x 63 - 1.5 ko

-  Angel : Quand aucun intérêt financier n'est clairement menacé, ni un intérêt personnel, la loi aura du mal et a déjà du mal à appliquer un droit d'auteur stupide car anti-personnel. Qu'on emmerde ceux qui portent vraiment préjudice, au lieu d'empêcher tout le monde en raréfiant la matière première sous prétexte que quelques-uns pourraient tirer un profit de copies d'images, textes ou sons.

-  Devil : Les droits d'auteurs et leur respect sont extrêmement importants, et ce n'est pas parce que les majors se font du fric de façon éhontée qu'on peut copier sans vergogne...

-  Angel : Bien sûr que la propriété reste à l'auteur même en site privé, mais c'est pas la question. La vraie question est : A partir de quelle audience de site est-ce que la copie à usage "privé" et non marchand, nuit aux revenus d'un auteur. La loi ne doit pas tuer cette liberté, et continuer tout de même à protéger les artistes et leurs oeuvres. Point. Qu'ils se démerdent c'est pas si compliqué qu'ils ne le disent. C'est juste que les marchands commandent souvent la loi, et ce ne sont pas les plus finos.




EgoFree (Walk copID)





Il y a 2 contribution(s) au forum.

> Propriété intellectuelle : Dialogue intérieur
(1/1) 10 juillet 2002, par Pierre




> Propriété intellectuelle : Dialogue intérieur
10 juillet 2002, par Pierre   [retour au début des forums]
Le sauna

Salut,

je viens de tomber par hasard sur cet article, et je suis le Pierre en question... Quelques remarques sur le sujet donc, à savoir la partie backstage d'un site : J'avais en effet développé (comme de nombreux utilisateur de spip) pour un site communautaire un système de 'partie privée' avec un annuaire complet, lié à la gestion des auteurs spip, par contre après un mois d'utilisation, nous avons fini par le retirer, pour plusieurs raisons : - l'aspect légal ne joue pas réellement, si une des personnes se plaint, les risques encourus sont les même, - nettement plus important à mon sens, cette partie c'est révélée, à l'usage, ne pas avoir sa place sur le site : comment choisir qui y a accès (à partir du moment ou le but du site est d'être un lieu d'expression ouvert à tous), comment distinguer les contenus de la partie publique de ceux de la partie privée ? - même problème pour l'ajout de membres : on se retrouve avec des remarques lors de l'ajout d'une nouvelle personne, création de tension, etc ... - les auteurs, souvent, ne comprennent pas la nuance entre les deux parties, font des références de l'une vers l'autre... - enfin, qu'est ce qui justifie réellement ce type de protection d'accès : si c'est pour un site purement entre amis se connaissant de longue date, ça peut se justifier, sinon, notre expérience nous fait dire que celà n'apporte rien d'interessant ni de constructif : communiquer 'ouvertement et librement' avec des personnes que l'on trie me semble un peu paradoxal...

Voilà, c'était juste pour prévenir tout ceux qui envisagent l'installation d'une telle zone sur leur site : réfléchissez bien, ce n'est pas forcement utile ni positif...

  • Dialogue extérieur
    16 juillet 2002, par
    Walk   [retour au début des forums]

    Merci de partager cette expérience. J'en viens à me demander s'il ne vaut pas mieux tout bonnement ne pas laisser l'inscription automatique à un site "membres" (comme le site privé de SPIP), et simplement procéder à des inscriptions manuellement par mail, et au cas par cas, afin qu'on puisse prétendre en toute légalité et vérité que le site n'est pas public, donc ne doit pas obligatoirement se conformer aux exigences pour un site ordinaire.

    A partir de là il me semble qu'on limite singulièrement les risques, même peut-être en cas de plainte d'un membre ?

    Peut-être ne faut-il pas de partie publique, mais juste une page d'accueil ?

    Peut-être faut-il fixer des conditions ou au moins faire "signer" un disclaimer avant d'enregister un membre ?

    Ya encore à réfléchir en effet à ce paradoxe (apparent uniquement, comme tous les paradoxes selon moi).

ICI.ICI | PLAN DU SITE | REDAC  
WebZines Participatifs Pour tous ICI.ICI est hébergé gratuitement sur Free Les Unes des Zines Libres | WIKI | WI | THEME | INFO | CHARTE | CopID | MANIF | PETITION | LOGO | Accueil Messages et Popularites Tout le site par rubriques    Redaction et Admin (mot de passe)
Des Infos sur vous ? * RECHERCHE d'une adresse IP ou d'un Webmaster * [ Recopiez les textes CopID ] Au  vendredi 9 mars 2007 :  69 articles 22 brèves 88 messages