Bonjour n° IP 54.158.4.4 venant de loin sur abonnement par NAVIG CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
ICI Internet Collectuel ICI copie libre non marchande / Auteur Anonymisé C.NET C.PAS.NET COLLECTUEL NetPourTous Perso







Jouebistes : On échange du collectuel !

vendredi 8 mars 2002, par EgoFree (Walk copID)


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Les médias marchands responsables et coupables, les médias libres d'internet vous emmerdent
Stats 2001 : Dinosaures citoyens malgré eux ?
Un cercle merveilleux
Wikipedia en français ! Un cerveau collectif sous wiki :o)
Collégiens de 3eme : Des ordis sous les pins Landais
Avec internet, les citoyens peuvent maîtriser leur parole de bout en bout
FILS DE FRANCE SAEZ
Internet, le dernier espace de résistance ?
Relation humaine sur le web
Internet changera les consciences

THEMES ABORDES :

|| internet et media ||
Exprime ta sonde point comme (3)
Opinion sur voix privée de public
Robot-journalisme en vue
Cyberjournaliste décrédité
Internet a-t-il une mémoire ?
Blogue imposé sur le papier
Derrière l'écran la vie en tags
HyperTendance à lier
Forums : Adieu cochon, mais aussi veaux et vaches
Demos.tv.net
Population internaute : l'Europe vole la suprématie aux Etats-Unis
L'internaute ne demande pas principalement du sexe.


Telerama vient de mettre à l'honneur les jouebs et autres weblogs (wikis, spips, phpnukes etc...). Une médiatisation traditionnelle semble donc commencer pour les solutions d'édition individuelles, participatives et collectives. Très bonne chose !

Le sujet m'intéresse au plus haut point car j'y vois une révolution à venir des mentalités grâce aux échanges d'idées, de solutions, d'informations. Je m'en vais donc me faire mon pti commentaire de cet article.

Première remarque : "du journal intime au média alternatif" dit Serge Courrier. C'est amalgamer des genres très différents. L'édition concertée dans le site d'un collectif ou d'une association n'a rien à voir avec la publication individuelle ou participative dans un site perso. La personne morale qui s'agite derrière les individus ne leur permet pas d'exprimer des nuances à l'idéologie partagée. La ligne du parti est forcément omniprésente, et ça n'a rien de péjoratif en réalité. Simplement il vaut mieux s'en apercevoir.

D'ailleurs la suite de l'article précise cet aspect et envisage même un nouveau "phénomène social".

"Le maître des lieux relate au quotidien ses impressions, ses sentiments voire ses faits et gestes, mais publie surtout des informations glanées sur le Web, prémâchées par ses soins et qui font écho à sa vision du monde, à ses centres d'intérêt ou à son expertise."

La définition secrête du journaliste professionnel est belle. Il faudra la replacer dans un contexte qui fait avancer la liberté individuelle des gens qui vivent de la presse.

"Communautés « dirigées », unissant un auteur à ses lecteurs, mais aussi communautés horizontales, entre auteurs."

Les communautés horizontales entre lecteurs et auteur n'existeraient-elles pas ? Quand j'écris ici où j'ai les clés ou que je discute sur niutopia où j'ai un pass, je n'ai pas le sentiment d'avoir descendu un escalier.

L'auteur n'est pas dupe (il parle publiquement et sans anonymat citoyen libératoire, ne l'oublions pas), il évoque le "je" quasi inexistant dans l'expression journaliste, à l'exception grandissante justement des publications jouebesques des... journalistes, qui sont des internautes comme les autres. Mais l'inverse pourrait-il devenir vrai ?

Et c'est justement sur cette question passionnante que pointe finalement cette analyse sur un underground qui l'est de moins en moins. On change d'avis grâce à la lecture des autres, et aux échanges d'arguments et d'infos possibles.

PPD ne viendra pas diner ce soir pour me dire tout ce qu'il n'a pas eu le "pouvoir" d'aborder au 20 heures, par contre Poivre ne se gènera pas pour chatter en long et en large et faire ou me permettre de faire enfin la lumière sur les ficelles qui l'agitent en tant que pro. Bien sûr, Poivre sur internet c'est pas forcément crédible, ou en tous les cas c'est ce qu'on criera bien fort. Les rumeurs du web... Derrière cette expression réductrice se cachent bien des vérités. Mais n'est t'on pas déjà dans un jeu de cache-cache à tous les niveaux dans les medias marchands ? Ne doit-on pas déjà déméler les fils de ce qu'ON veut bien nous dire ? Alors chers journalistes, vous avez le background, faites (tré)passer les messes-sages !

Bonne conclusion de l'article : Logique du ET qui remplace celle du OU. Les voix des gens ne doivent pas être "relayées" par un quelconque censeur de nuances, elles doivent être mises en situation de débattre. Sur le web les idées s'ajoutent ET fusionnent jusqu'à partage de consciences plus collectives et plus éclairées. Eclairer les consciences à coups de "vérités" n'est pas un job pour journaliste. C'est le job de chacun, pourvu que la matière première veuille bien lui arriver.

Enfin, non, pas de risque d'épuisement. L'instrument collectuel est une drogue dure tendance elixir. Pour une fois que la technique et la loi nous permettent facilement d'exister individuellement et de créer du collectif en jouant perso et on n'est pas prêts d'arrêter.

Ici la concurrence ne s'exerce pas sur des critères marchands. La lumière internautique va vous obliger, mediateurs traditionnels, a être plus clairs. Pour le plus grand bonheur de tous, à commencer par le vôtre. Votre marchandise n'en sera que meilleure. On n'en est pas encore au robot-journalisme (à moins qu'on en sorte ?).

Article Telerama




EgoFree (Walk copID)











ICI.ICI | PLAN DU SITE | REDAC  
WebZines Participatifs Pour tous ICI.ICI est hébergé gratuitement sur Free Les Unes des Zines Libres | WIKI | WI | THEME | INFO | CHARTE | CopID | MANIF | PETITION | LOGO | Accueil Messages et Popularites Tout le site par rubriques    Redaction et Admin (mot de passe)
Des Infos sur vous ? * RECHERCHE d'une adresse IP ou d'un Webmaster * [ Recopiez les textes CopID ] Au  vendredi 9 mars 2007 :  69 articles 22 brèves 88 messages