Bonjour n° IP 54.224.76.150 venant de loin sur abonnement par NAVIG CCBot/2.0 (http://commoncrawl.org/faq/)
ICI Internet Collectuel ICI copie libre non marchande / Auteur Anonymisé C.NET C.PAS.NET COLLECTUEL NetPourTous Perso







LES SYMPTÔMES D'INTERNET (1).

vendredi 2 août 2002, par ICI.ICI (copID)


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Interaction Collectuelle
Monde de Merde : 300 internautes à la mer !
La peur freine la Web'Génération
15 septembre 2000 : UZINE 2, OUVERTURE DU NOUVEAU SITE DU MINIREZO
Ce qu'ils savent sur vous
J'veux pas vous voir !
Blogue imposé sur le papier

THEMES ABORDES :

|| comportements des internautes ||
Relation humaine sur le web
INTERNET Ou le suicide technologique
Exprime ta sonde point comme (3)
Opinion sur voix privée de public
Internet changera les consciences
Hébergement : C'est pub contre pub !
Propriété des mots-images : Idées !
Exprime ta sonde point comme (2)
Derrière l'écran la vie en tags
Avec internet, les citoyens peuvent maîtriser leur parole de bout en bout
Intégrisme des fenêtres ouvertes
Le web doit cristalliser des noeuds
Français et Internaute ?
Marketing armé : Scruter les forums


Je souhaiterai vous soumettre une proposition ; il y a une chose qui nous est à tous commune (sauf pour ceux qui reçoivent ceci en version " papier "), c'est l'Internet ; j'aimerai donc, de part mes prochains textes, être l'instigateur d'un débat à son propos. Je vais, dans les prochains jours et dans plusieurs textes, traiter des symptômes qu'Internet a fait apparaître.

Pour commencer, il y a une chose qui, sur le net, est extrêmement contestée : le sexe. Du site d'un sexologue à playboy.com en passant par le forum d'un magazine de pré ados se posant tout un tas de questions, le rapport d'Internet avec le sexe est très varié. J'aimerai que nous nous intéressions à la pornographie online.

Qui ne reçoit pas tous les jours des mails du type (traduit) : " Clique ici si tu veux me voir seule dans ma chambre avec ma webcam ! " ? J'en reçois cinq-six par jour… La pornographie est partout sur le web, mails, chats, sites, publicités : nous sommes cerné ! Payant ou gratuit, en photo ou en direct, " soft ", " hot " ou " hard " (qualifiant le degrés de perversion), le sexe existe sous toutes les formes… Il en est même des qui y ont été inventées ! Bref, Internet est un fourre-tout sexuel !

Le web a incontestablement fait évoluer les mentalités, reste à savoir dans quel sens… On peut d'ores et déjà dire que le voyeurisme a été exacerbé et rendu plus facile d'accès pour tous (même, surtout, les plus jeunes) ; de même pour l'exhibitionnisme : Internet a offert à des milliers de " novices ", d'" amateurs ", une " chance " de contribuer au bon déroulement des pratiques " onanistiques " de centaines de milliers d'internautes… Une nouvelle forme de notoriété.

Mais, en fin de compte, que propose donc ces sites pornographiques ? Quelle est donc leur philosophie ? Quel est le Désir de ceux-ci ? Le net a apporté un nouveau type de sexualité, une sexualité irrationnelle et contradictoire : à la fois incroyablement réaliste (quoi de plus réaliste qu'une photo ?) et irréelle… C'est une sexualité sans corps, une sexualité où tout ce qui fait ce qu'elle est, disparaît ; plus de sueur, de sperme, plus de plaisir, d'envie, plus de raté, de scories, et je ne parle même pas de l'Amour… L'autre objet, l'autre consommé, l'internaute devient cannibale et en demande toujours plus : plus d'images, plus grandes, plus fortes plus violentes.

A chaque époque sa névrose ; quand en 1912 Freud écrivit " Sur les types d'entrée dans la névrose. " concernant l'étiologie et l'entrée en névrose, il fit constater que la pratique du coïtus interrompus (retrait), en tant que méthode de contraception, était, chez l'homme ou chez la femme (selon la manière de le pratiquer), un élément déclencheur d'une névrose chez les prédisposés (je n'entrerai pas dans le détail très complexe). La pornographie électronique, en plus des perversions qu'elle instigue, formera une génération où la frustration sera le dénominateur commun. Le sexe irréel et inaccessible aura raison de ses consommateurs… Non, ce n'est pas l'internaute qui dévore l'image, mais bien l'image qui engloutie son client !

Peut-être suis-je trop rigide, pas assez ouvert, mais je n'arrive pas à comprendre comment un autre peut jouir à notre place (cf. : " La honte du jouir ") et que nous en retirions de la satisfaction. Je dis " satisfaction " car je ne crois pas qu'il y ait ici de la jouissance (du moins, pour les sujets sains). Si l'on y réfléchit bien, ces attitudes perverses sont une négation de soi ; je m'explique : en prenant du plaisir à voir un autre faire à ma place, je ne suis plus moi (" moi " en tant que sujet) mais celui que je regarde, cet autre vit mon désir. " Je matte, donc je ne suis plus " serait la meilleur façon de s'exprimer l'idée selon laquelle le sujet s'efface au profit de l'autre.

Vous l'aurez compris, je ne suis pas de ceux qui voient d'un bon œil (le même qu'ils utilisent pour regarder à travers le trou de la serrure !) cette " évolution " de la sexualité. Les mêmes arguments habituelles me seront présentés : " Chacun est libre " ou encore " Ce sont eux qu'ils l'ont désiré "… Peut-être, mais n'étant plus eux-même (voir paragraphe précédent), mais l'autre qu'ils reluquent, sont-ils encore si libre que cela ? Sont-ils encore maîtres de leurs désirs ?

Internet, soit-disant lieu de liberté intellectuelle quasi-infinie n'est en fait, par certains aspects, qu'une gigantesque cellule où sont enfermés nombre de voyeurs ! Peut-être leur fais-je un procès qu'ils ne méritent pas… A vous d'en décider.

Vulgum - mercredi 29 mai 2002

(Super site)




ICI.ICI (copID)
recommande SpipZine
La Une des Unes en temps réel











ICI.ICI | PLAN DU SITE | REDAC  
WebZines Participatifs Pour tous ICI.ICI est hébergé gratuitement sur Free Les Unes des Zines Libres | WIKI | WI | THEME | INFO | CHARTE | CopID | MANIF | PETITION | LOGO | Accueil Messages et Popularites Tout le site par rubriques    Redaction et Admin (mot de passe)
Des Infos sur vous ? * RECHERCHE d'une adresse IP ou d'un Webmaster * [ Recopiez les textes CopID ] Au  vendredi 9 mars 2007 :  69 articles 22 brèves 88 messages